VOX Lab : le français en action

Publié par

Le Département de français de la Faculté des Lettres, à Alexandrie, a lancé il y a trois ans un projet de « laboratoire de voix », pour pratiquer le français à l’oral tout en s’amusant et en faisant appel à la créativité. Parmi les travaux proposés aux étudiants : le doublage en français de films d’animation. Retour sur cette expérience avec Yasmine Haggag, maître de conférences au Département de langue et de littérature françaises (DLLF).

L’initiative Vox Lab existe depuis longtemps ? Quelles sont les activités développées, et comment voyez-vous l’intérêt pédagogique d’un tel projet ?

Yasmine Haggag : L’initiative a commencé en 2017 quand, en enseignant la matière de la “conversation”, j’ai vu la difficulté à ’améliorer les compétences orales à travers les exercices de compréhension et de production orales traditionnels, si ce n’est à un très long terme, surtout avec l’absence d’immersion des étudiants dans l’ambiance culturelle et linguistique française. En 2017, j’ai eu donc l’idée d’entraîner les étudiants à parler en français dans un contexte ludique et motivant à travers le doublage d’un épisode de dessin animé populaire “La cour de récré”. L’expérience a prouvé sa réussite auprès des étudiants qui en ressortaient très positifs et beaucoup plus confiants en parlant français. Par le doublage, les étudiants gagnaient en vocabulaire du registre soutenu et familier. Ils s’habituaient à prononcer les phrases à un rythme rapide sans y ôter la clarté et l’expression émotive. De même, beaucoup d’étudiants qui étaient psychologiquement bloqués et refusaient de lire ou de répondre en français devant un public ont gagné en confiance et sont devenus plus spontanés dans leur pratique du français. A part le doublage, les étudiants ont aussi réalisé des reportages, des documentaires, des courts métrages, des épisodes auditifs autour d’Alexandrie et du français dans la ville.

Après trois ans de travaux dans le cadre du programme de “conversation », les étudiants, après le cours et même après leur licence, ont manifesté leur intérêt à continuer à monter le même type de projets, et c’est là qu’est survenue cette année l’idée de créer un “laboratoire de voix” (Vox Lab) qui parraine, encadre et met en avant ces réalisations dans et hors du cadre du cours au département de français.

Vous avez réalisé dans ce cadre le doublage en français de films d’animation. Pouvez-vous raconter comment cela se déroule ? On suppose que c’est un assez long temps de réalisation…

En effet, le doublage nécessite beaucoup de temps. 30 minutes de doublage nous prennent 6 mois de travail intense. D’abord, les étudiants, après avoir choisi le film et s’être réparti les rôles, se mettent à écouter le film et à transcrire leurs rôles qui sont ensuite corrigés. Ensuite, l’étape de l’enregistrement commence. Des séances de 4 heures de travail, 4 fois par semaine, sont programmées suivant un calendrier, jusqu’au jour de la projection. On y répète à plusieurs reprises avant d’arriver à la version finale de l’enregistrement. Le travail s’intensifie et devient quotidien dans les dernières semaines avant la projection. Nous avons des moyens modestes (un ordinateur et un micro), et l’appui d’un technicien du son recruté parmi les étudiants, chargé de gérer le logiciel de prise de son, d’aider à améliorer la qualité du son et de superposer le son et l’image. Cette tâche elle-même occupe des heures et des nuits entières avant la finalisation de la vidéo ! En 2018, nous avons présenté à l’Institut français notre deuxième projet de doublage, le fameux “Monde de Nemo”. 

Quelques mots sur les projets en préparation ?

Actuellement,  il y a un projet de doublage d’un film en entier qui est estimé à deux ans de travail. Y participeront des diplômés du département. En parallèle, plusieurs épisodes audio seront enregistrés prochainement autour de critique de livres, de curiosités historiques et autres… A suivre ! notre page Facebook VOX Lab liée à la chaîne Youtube (VOX Lab DLLF Alexandrie), et nos podcasts sur Radionomy. 

Un autre projet du Vox Lab : un tour d’Alexandrie

La page Facebook du Vox Lab

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s